Végétal local, une nouvelle filière dédiée à l'aménagement et à la restauration de la biodiversité

Logo Végétal Local

Depuis plusieurs années, les paysagistes, urbanistes, entrepreneurs de travaux publics, responsables d'espaces verts, jardiniers ou gestionnaires d'espace naturel rencontrent de nombreux problèmes liés à l'emploi de végétaux d'origine génétique méconnue : inadaptation au territoire et à la biodiversité locale notamment pollinisatrice, pollution génétique, entretien important voire utilisation renforcée de pesticides et autres intrants ; intégration paysagère difficile... Portée par la marque collective Végétal local, cette nouvelle filière, structurée à l'échelle des territoires, vise à répondre à ces inconvénients en garantissant l'origine, la diversité génétique et la pérennité des ressources utilisées (semences, plants, arbres...), mais aussi en promouvant leur utilisation dans tout projet d'aménagement paysager et de restauration de la biodiversité. Plus qu'une simple alternative au fleurissement conventionnel, cette filière constitue une solution basée sur la nature pour revégétaliser des espaces qui nous entourent.

La marque Végétal local ?

Créée en 2015, la marque Végétal local est un outil de traçabilité destiné à répondre aux besoins des maîtres d'ouvrage et des gestionnaires d'espaces souhaitant semer et planter des végétaux sauvages et locaux dans le cadre d'aménagements paysagers ou de chantiers de restauration écologique. Cette traçabilité est indispensable lorsque l'on sait que les plantes, depuis leur apparition sur Terre, se sont adaptées aux conditions particulières de leur milieu.

Choisir d'implanter des espèces végétales locales lors de travaux de restauration écologique ou d'aménagements paysagers divers, c'est assurer la réussite de leur intégration écologique et paysagère. Les végétaux commercialisés sous cette marque n'ont pas subi de sélection par l'homme ou de croisement : les semences ou boutures à l'origine des produits distribués ont été collectés dans leur milieu naturel, dans une des 11 grandes régions écologiques définies dans le cadre de la marque (indépendantes des régions administratives).

Dotées de caractéristiques écologiques, pédologiques, géologiques, et climatiques qui leur sont propres, chacune de ces régions présente une flore qui a su s'adapter génétiquement depuis des siècles. Ces régions d'origine, validées par le corps scientifique, permettent de justifier la notion de « local » au regard des ressources utilisées.

Pour garantir cette traçabilité, les caractéristiques génétiques des plantes utilisées et un impact faible sur la ressource et les milieux dans lesquels sont prélevées les semences, un référentiel technique définit des règles strictes sur la récolte et la mise en production des végétaux. Vous pouvez découvrir ce document ainsi que le règlement d'usage décrivant les conditions d'accès à la marque sur le site vegetal-local.fr

Logo Végétal Local / OFB

Végétal local, une nouvelle filière dédiée à l'aménagement et à la restauration de la biodiversité

Quels avantages à semer et planter Végétal local ?

Respecter les qualités paysagères locales
En plantant des végétaux locaux, on reproduit la "palette végétale" disponible dans le paysage local. Les couleurs et textures de l'aménagement se fondent dans leur environnement immédiat assurant l'insertion paysagère du projet. Le patrimoine naturel local et ses espèces végétales sont ainsi valorisés et redécouverts par les habitants.
Participer au bon fonctionnement des écosystèmes
Parce qu'ils possèdent un patrimoine génétique issu d'une très longue coévolution avec les autres êtres vivants, les végétaux locaux agissent de concert avec l'écosystème. Les plantes locales offrent, par exemple, leurs ressources nectarifères de manière synchrone avec les insectes pollinisateurs dont le stade de vie adulte coïncide parfaitement avec la période de floraison (ce qui n'est pas toujours le cas avec des plantes exotiques).
S'adapter aux changements globaux
Les végétaux d'origine locale et sauvage sont issus d'une longue sélection naturelle qui les a adaptés au climat, aux sols, aux reliefs rencontrés dans notre région. Ainsi, ces végétaux se montrent plus résistants aux aléas climatiques. Choisir des plantes parmi les espèces locales déjà inféodées à des milieux secs et ensoleillés permet d'adapter les chantiers d'aménagement au changement climatique.
Améliorer la résistance aux attaques
Dépensant moins d'énergies pour s'adapter aux conditions écologiques locales du fait de leur capacités innées, les plantes d'origine locale se montrent également résistantes aux maladies et aux insectes ravageurs locaux. Ayant co-évolué avec ces derniers, elles disposent déjà de mécanismes de défense naturels que ne possèdent pas forcément les plantes exotiques et celles issues de sélections horticoles. De même, planter des végétaux indigènes limite l'import de parasites et de maladies d'origine exotique (à l'image des ravages causés par la Pyrale du buis).
Favoriser la résilience des écosystèmes
En ciblant des végétaux provenant d'un milieu naturel similaire au milieu d'implantation, les végétaux d'origine locale colonisent et cicatrisent rapidement les terrains aménagés car ils sont adaptés à leur contexte d'implantation. En couvrant le sol et en offrant un refuge et des sources d'alimentation pour la faune, en facilitant l'infiltration de l'eau dans le sol et en limitant son érosion, les végétaux locaux contribuent rapidement à la restauration des écosystèmes dégradés. En outre, au contraire des végétaux d'origine exotique ou génétiquement modifiés, les végétaux locaux préservent le capital génétique des espèces locales (en évitant les pollutions génétiques).
ecology-plant-deal
Favoriser le développement économique local
Végétal local contribue au développement de filières régionalisées, originales et sources d'emplois spécialisés. Les collecteurs et producteurs contribuent également à l'amélioration de la connaissance de la flore sauvage locale et à la surveillance des ressources.
Pour en savoir plus sur la marque Végétal local au niveau national : vegetal-local.fr