Une enquête sur l'offre et la demande en végétaux locaux

Soutenue par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Contrat Vert et Bleu "Grand Pilat", une enquête sur l'offre et la demande en végétaux locaux a été lancée en mars 2021 sur le sud-est du Massif central.

Mise en œuvre par l'établissement de formation horticole de Montravel, le lycée agricole George Sand d'Yssingeaux, le Conservatoire botanique national du Massif central et la mission Haies Auvergne, cette enquête a pour objectifs :

  • d'identifier les acteurs potentiels de la filière Végétal local ;
  • de constituer un groupe de partenaires désirant mener des actions de production, de commercialisation, d'utilisation et de prescription de végétaux locaux ;
  • de cibler les freins et les leviers permettant de développer la filière et de recenser les attentes de formations spécifiques.

Elle s'est intéressée à une large partie du Massif central : le territoire du Grand Pilat (Parc naturel régional du Pilat et sa périphérie), les départements de la Loire et de la Haute-Loire et les territoires limitrophes.

Au total, 134 personnes ont répondu à l'enquête, ce qui représente environ 10% de retour aux mails. Les réponses sont issues de diverses structures. Les plus courantes sont les entreprises de production (pépiniéristes, horticulteurs…) et du paysage, les agriculteurs, les associations, les collectivités. La diversité des interlocuteurs montre l'intérêt porté au Végétal local sur ce territoire.

Catégories des personnes enquêtées

Producteurs (je produis / je cueille des végétaux ou des semences)
Utilisateurs (je plante / je sème des végétaux)
Prescripteurs (je sensibilise / je prescris / je conseille des végétaux)
Revendeurs (je revends des végétaux ou des semences)

Quels usages ?

L'usage principal des végétaux achetés par les personnes enquêtées sont les aménagements en faveur de la biodiversité. Le végétal local a toute sa place dans ce type d'opération.

Seriez-vous prêts à acheter des espèces locales et sauvages ?

Les utilisateurs sont globalement prêts à acheter du Végétal local.

Oui
Non
Découvrez tous les résultats
en téléchargeant le rapport complet ci-dessous