Truc de Fortunio - PM. LEHENAFF / CBNMC

Les trachéophytes de la Margeride

État de connaissances

Les données botaniques collectées sur la Margeride trouvent en très grande majorité leur source dans des inventaires de terrain (pour 96% des observations), et près des 2/3 sont issues de travaux du CBN Massif central. Ce sont principalement des données récentes, pour 73% des informations.

76763
informations floristiques
Pression d'observation
Origine des informations et observations capitalisées
2437données d'origine bibliographique
279données originaires d’herbiers
74047données d'inventaires et diverses données de terrain
48717données collectées par le personnel du CBN
28046données issues des travaux hors CBN
Temporalité des données
5587 données historiques
15451 données anciennes
55725 données récentes
Diversité et éléments patrimoniaux de la Margeride
Diversité taxonomique

Plus de 1000 taxons ont été observés sur la montagne et le piémont de la Margeride, avec des espèces remarquables et peu fréquentes en France y trouvant refuge : le Bouleau nain sur certaines tourbières de Margeride, et la Lysimaque à fleurs en thyrse le long de certains cours d'eau prenant leur source en Margeride. Les espèces les plus observées sur ce territoire indiquent des prairies avec l’Achillée millefeuille (Achillea millefolium), la Flouve odorante (Anthoxantum odoratum), le Trèfle des prés (Trifolium pratense), le Trèfle rampant (Trifolium repens) et l’Agrostide capillaire (Agrostis capillaris). Les landes et lisières forestières se révèlent avec le Genêt à balais (Cytisus scoparius), le framboisier (Rubus idaeus) et la Myrtille (Vaccinium myrtillus) ou le Grand conopode (Conopodium majus). Le Hêtre (Fagus sylvatica) et le Pin sylvestre (Pinus sylvestris) dominent les boisements.

d'informations sur le PIFH
1203 taxons
dont
1112 indigènes connus
32 indigènes douteux
59 exogènes
Taxons menacés
Liste rouge nationale Liste rouge régionale
EW
0 0
RE
0 1
CR
0 6
EN
3 24
VU
2 16
NT
12 45
Sur les 17 taxons menacés en France présents dans la Margeride, 14 ont été revus dans les 20 dernières années dans au moins une localité. Dans cette liste, il est à noter 6 taxons en danger en ex-région Auvergne : l’Orchis punaise (Anacamptis coriophora) dans les prairies fraîche, l’Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata) dans les milieux tourbeux, l’Epipactis des marais (Epipactis palustris) dans les bas-marais, le Lycopode petit cyprès (Lycopodium tristachyum) dans les landes sèches, le Rubanier nain (Sparganium natans) et la Petite Utriculaire (Utricularia minor), tout deux dans les eaux des complexes tourbeux.
Enjeux de conservation en Margeride
Taxons à enjeux de conservation
En Margeride, il y a 27 espèces à enjeux de conservation
Taxons indigènes protégés
- 1 taxon indigène protégé inscrit à la DH
- 11 taxons indigènes protégés au niveau national
- 16 taxons indigènes protégés au niveau régional
Sur les 11 taxons protégés en France signalés dans la Margeride, 10 ont été revus dans les 20 dernières années dans au moins une localité : l’Orchis punaise (Anacamptis coriophora) ; le Bouleau nain (Betula nana) ; la Laîche des bourbiers (Carex limosa) ; le Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) ; la Gagée des rochers (Gagea bohemica) ; la Gagée des champs (Gagea villosa) ; la Littorelle à une fleur (Littorella uniflora) à Grèzes ; le Lycopode petit cyprès (Lycopodium tristachyum) à Clavières ; la Lysimaque à fleurs en thyrse (Lysimachia thyrsiflora) ; le Saule des lapons (Salix lapponum).
Sur les 16 taxons protégés en ex-région Auvergne signalés dans la Margeride, 14 ont été revus dans les 20 dernières années dans au moins une localité : la Cardamine à cinq folioles (Cardamine pentaphyllos) à Saugues ; la Laîche pauciflore (Carex pauciflora) à Chanaleilles ; la Circée des Alpes (Circaea alpina subsp. alpina) à Auvers ; la Digitale à grandes fleurs (Digitalis grandiflora) à Auvers ; la Potentille des rochers (Drymocallis rupestris) à Saint-Christophe-d'Allier ; le Lys martagon (Lilium martagon) ; la Luzule jaunâtre (Luzula luzulina) ; le Lycopode à feuilles de genévrier (Lycopodium annotinum subsp. annotinum) ; la Notholène de Maranta (Paragymnopteris marantae) à Saint-Cirgues ; le Saule bicolore (Salix bicolor) à Grèzes ; la Joubarbe d’Auvergne (Sempervivum tectorum subsp. arvernense) ; l’Orme lisse (Ulmus laevis) ; l’Airelle à petits fruits (Vaccinium microcarpum) ; la Canneberge (Vaccinium oxycoccos).
Betula nana - A. DESCHEEMACKER / CBNMC
Taxons exotiques
En Margeride, il y a 18 espèces exotiques envahissantes.
Sur les 18 plantes exotiques envahissantes (espèces, sous-espèces ou hybrides) connues sur la Margeride, 2 sont inscrites sur la liste des Espèces exotiques préoccupantes pour l’Union européenne : la Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum), qui peut provoquer allergies et brûlures, est présente en bordure de forêts alluviales ou de cours d’eau ; le Grand lagarosiphon (Lagarosiphon major) colonise les eaux libres. Quelques observations de renouées asiatiques (Reynoutria gr. japonica) sont faites au niveau des bordures de cours d'eau et sur le réseau routier.
Heracleum mantegazzianum - A. DESCHEEMACKER / CBNMC
Téléchargez la liste complète des taxons

Téléchargez le tableau complet des listes de taxons (exotiques, à enjeux de conservation, protégés, listes rouges...)

Actions de conservation
Prélèvements à des fins conservatoires
Voir à l'échelle du département