Etang et pâturages des environs de Chapeau - E. BOITIER / DREAL Auvergne Rhone-Alpes

Les trachéophytes de la Sologne bourbonnaise

État de connaissances

Les données disponibles sur la flore de la Sologne bourbonnaise sont majoritairement anciennes (1970 à 2004), et issues de données de terrain. Une étude pour le Conseil départemental (Nicolas 2014) a contribué à une meilleure connaissance de la flore des milieux aquatiques et amphibies.

25622
informations floristiques
Pression d'observation
Origine des informations et observations capitalisées
3514données d'origine bibliographique
16données originaires d’herbiers
22092données d'inventaires et diverses données de terrain
2841données collectées par le personnel du CBN
22781données issues des travaux hors CBN
Temporalité des données
1269 données historiques
20777 données anciennes
3576 données récentes
Diversité et éléments patrimoniaux de la Sologne bourbonnaise
Diversité taxonomique

Figurant parmi les régions naturelles les plus grandes de l'Allier, la Sologne bourbonnaise héberge plus de 60 % de la flore départementale. Les pièces d’eau de la Sologne bourbonnaise concentrent l'essentiel de la diversité floristique de cette région : pas moins de 160 espèces végétales dont un grand nombre d'espèces patrimoniales ont été observées au sein des végétations amphibies et de bas niveau topographique de ce territoire original.

d'informations sur le PIFH
1200 taxons connus
dont
1008 indigènes
92 exogènes
Nombre de taxons par maille
Taxons menacés
Liste rouge nationale Liste rouge régionale
EW
0 0
RE
0 3
CR
2 35
EN
4 39
VU
2 12
NT
15 46
La Sologne bourbonnaise constitue un foyer important de présence pour des espèces auvergnates patrimoniales : 38 espèces de grand intérêt ont été recensées dont plusieurs plantes protégées comme : le Souchet de Micheli (Cyperus michelianus), la Gratiole officinale (Gratiola officinalis), la Littorelle à une fleur (Littorella uniflora), le Flûteau nageant (Luronium natans), la Sagittaire à feuille en flèche (Sagittaria sagittifolia). Parmi ces 38 espèces patrimoniales, plusieurs taxons sont également cités en danger critique d’extinction (CR) dans la Liste Rouge de la flore vasculaire d’Auvergne telle que la Marsilée à quatre feuilles (Marsilea quadrifolia), petite fougère d’eau, sous protection européenne et nationale, observée sur les gazons amphibies de queue d’étang. On peut citer également l’Ache inondée (Helosciadum inundatum), le Scirpe flottant (Isolepis fl uitans), la Petite Naïade (Najas minor) et plusieurs Potamots (Potamogeton acutifolius et Potamogeton obtusifolius).
Sur les 8 espèces menacées en France signalées en Sologne bourbonnaise, et aucune n’a été revue récemment. L’Élatine Poivre-d'eau, en danger de disparition en France, est à rechercher à Saint-Gérand-de-Vaux sur l’étang de la Racherie où il a été observé par Robert Deschâtres en 1992.
Enjeux de conservation dans la Sologne bourbonnaise
Taxons à enjeux de conservation
Dans la Sologne bourbonnaise, il y a 105 espèces à enjeux de conservation
L'Étoile d'eau, en danger critique d'extinction en Auvergne, a été observée dans deux secteurs de la commune de Dompierre-sur-Besbre. Elle fait l’objet d’un Plan de Conservation (PBAC) mené par le CBN Massif central. Elle se développe sur les grèves exondables de pièces d’eau claires aux berges préservées. Les menaces qui pèsent sur l’Étoile d’eau sont indissociables des menaces qui pèsent sur les zones humides en général.
Lindernia palustris Hartmann - A. Descheemacker / CBN Massif central
Taxons indigènes protégés
Dans la Sologne bourbonnaise, il y a 14 taxons protégés
- 4 taxons indigènes protégés inscrits à la DH
- 14 taxons indigènes protégés au niveau national
- 8 taxons indigènes protégés au niveau régional
Sur les huit espèces de Sologne bourbonnaise protégées en France, deux ont été observées récemment : le Flûteau nageant (iLuronium natans) en bordure d’étangs, à Chevagnes et Paray-le-Frésil, et la Marsillée à quatre feuilles (Marsilea quadrifolia), connue en particulier en bord d’étang à Saint-Gérand-le-Vieux. Les autres taxons, Orchis punaise (Orchis coriophora) et Spiranthe d’été (Spiranthes aestivalis) en prairies humides, Gagée des champs (Gagea villosa) dans des cimetières, Lindernie rampante (Lindernia palustris), Boulette d’eau (Pilularia globulifera) et Pulicaire commune (Pulicaria vulgaris) en berge d’étangs, sont des citations anciennes ou historiques non revues.
Huit autres taxons protégés en Auvergne ont été signalés en Sologne bourbonnaise, mais seulement deux ont été revus récemment : l’Élatine à six étamines (Elatine hexandra) et la Sagittaire à feuilles en cœur (Sagittaria sagittifolia), dans des étangs ou en bordure à Beaulon, Dompierre-sur-Bresbre, Vaumas, Thiel-sut-Acolin, Saint-Voir ou Paray-le-Frésil.
Marsilea quadrifolia L. - L. Olivier / CBN Massif central
Taxons exotiques
Dans la Sologne bourbonnaise, il y a 47 espèces exotiques envahissantes.
Lemna minuta Kunth - O. Nawrot / CBN Massif central
Actions de conservation
Les étangs de la Sologne bourbonnaise et leurs annexes sont inscrits dans un réseau de zones humides déterminant au centre de la France (Brenne, Bresse, …). Maintenir leur richesse floristique est un véritable enjeu car, en l’absence d’intervention humaine, ces milieux sont inévitablement voués au comblement. En effet, l’accumulation de matières organiques et l’excès de substances nutritives telles que nitrates et phosphates produites par les végétations qui se succèdent à travers la dynamique naturelle des étangs menace à terme une flore originale devenue rare à l’échelle régionale et française.
Le piétinement des berges par une trop forte charge en bétail ou encore une concentration en poissons trop élevée dans la pièce d’eau constituent des conditions écologiques défavorables pouvant accélérer la disparition d’espèces végétales. Le drainage, certains travaux d’aménagement des plans d’eau tels que la stabilisation du niveau d’eau et le reprofilage des berges peuvent quant à eux entraîner la disparition de nombreuses espèces aquatiques nécessitant des alternance de phases d'immersion et d'émersion.
Suivi d'espèces