Pâturages de fond de vallée à Jaligny - E. BOITIER / DREAL Auvergne Rhone-Alpes

Les trachéophytes de la Vallée de la Besbre

État de connaissances

La flore de cette petite région naturelle est surtout connue par des inventaires de terrain (88% des données collectées). Les données, en majorité anciennes et datant de 16 à 50 ans, seraient à actualiser.

3411
informations floristiques
Origine des informations et observations capitalisées
403données d'origine bibliographique
1donnée originaire d’herbiers
3007données d'inventaires et diverses données de terrain
268données collectées par le personnel du CBN
3143données issues des travaux hors CBN
Temporalité des données
241 données historiques
2830 données anciennes
340 données récentes
Diversité et éléments patrimoniaux de la Vallée de la Besbre
Diversité taxonomique

Cette petite région naturelle qui ne couvre que 1 % de la surface départementale concentre 45 % de la flore départementale.

d'informations sur le PIFH
787 taxons
dont
735 indigènes connus
52 exogènes
Taxons menacés
Liste rouge nationale Liste rouge régionale
EW
0 0
RE
0 0
CR
0 11
EN
1 18
VU
1 7
NT
4 23
5 espèces menacées en France ont été signalées sur la vallée de la Besbre, mais aucune n’a été revue récemment, et les données sont très anciennes.
Trois espèces menacées en Auvergne ont été observées à des dates récentes sur ce territoire : la Capillaire de Montpellier (en danger critique de disparition en Auvergne), l’Orchis militaire (en danger de disparition en Auvergne) à Jaligny-sur-Besbre, et le Potamot fluet (vulnérable en Auvergne) sur l’étang de Picuze à Dompierre-sur-Besbre.
Enjeux de conservation dans la Vallée de la Besbre
Taxons à enjeux de conservation
Dans la Vallée de la Besbre, il y a 50 espèces à enjeux de conservation
Delphinium ajacis L. - Danny Steven S. / Wikimedia
Taxons indigènes protégés
Dans la Vallée de la Besbre, il y a 6 taxons protégés
- 1 taxon indigène protégé inscrit à la DH
- 5 taxons indigènes protégés au niveau national
- 4 taxons indigènes protégés au niveau régional
La vallée de la Bresbre héberge de nos jours une seule espèce protégée au plan national, la Pulicaire commune (Pulicaria vulgaris), observée en 2006 à Dompierre-sur-Bresbre. Le Spiranthé d’été (Spiranthes aestivalis), également protégé en France, a été signalé dans des prés marécageux à Lapalisse à la fin 19ème siècle, et cette station a probablement disparu depuis.
Quatre autres taxons protégés en Auvergne ont été signalés dans la vallée de la Bresbre, mais un seul a été observé récemment ; Il s’agit de l’Orchis militaire (Orchis militaris), retrouvé dans une pelouse à Jaligny-sur-Besbre. Les autres espèces, Souchet de Michel (Cyperus michelianus), Frêne à feuilles étroites (Fraxinus angustifolia) et Orme lisse (Ulmus laevis) seraient à rechercher sur les rives de la Bresbre.
Orchis militaris L. - CBN Massif central
Taxons exotiques
Dans la Vallée de la Besbre, il y a 30 espèces exotiques envahissantes.
Berteroa incana (L.) DC. - A. Descheemacker / CBN Massif central